Reportage sur le musée de Saint Paul Le Jeune

DANS UN VILLAGE ARDECHOIS UN MUSEE QUI RETRACE LA VIE DE NOS ANCETRES

C’est dans la commune de Saint Paul Le Jeune , sur la RD 104 que se trouve le Musée.

Impossible de le manquer ! Il s’agit d’une ancienne cave coopérative qui -fermée en 1995- fut reprise par les époux Dumas.

Après avoir envisagé diverses hypothèses quant à son devenir, ces deux passionnés de l’ancien et des brocantes, et d’origine Ardéchoise, (Madame du Plateau et Monsieur de Saint André de Cruzières)  décident de participer à la sauvegarde de nos racines en créant le Musée.

Les personnages –  fabriqués sur des modèles anciens – sont habillés de vêtements régionaux des années 1895 -1900.

Tous les corps de métiers sont représentés, avec leurs accessoires respectifs. Jugez plutôt :

– le fabricant de balais

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

– l’épicière

– la modiste

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

– la marchande des 4 saisons

-le vannier (et ses « banastes »)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

– la fileuse

– le faucheur

– les participantes aux divers épisodes du travail de la soie

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

– le vigneron

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

– le forgeron

– le menuisier

– la couturière-repasseuse

-le ramasseur de châtaignes (muni de ses semelles à clous « les soles »)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

– la dentellière

– le sabotier

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

– la broyeuse de chanvre……………………….

ainsi que divers personnages :

– la vieille paysanne

– la dame qui part en voyage

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

– les enfants à l’école etc etc

On redécouvre aussi d’anciennes coutumes que (peut-être ,) connaissent encore certaines grand-mères :

Ainsi la conservation des œufs dans un « toupin » (pot en terre) . Ceux-ci sont recouverts d’un mélange de chaux et d’eau qui ensuite forme une crôute  et empêche le passage de l’air ……….

On ne saurait trop être ravi de la survie de ce patrimoine à la fois ancré dans nos racines mais hélas trop souvent oublié.

Braconnier

Braconnier

CremièreCrémière

En ces lieux se trouve également un magasin -pas comme les autres-.  A savoir qu’il recèle toute une gamme de produits Ardéchois et Provençaux, des vins Bio, des cartes en bois, des livres de légendes villageoises et bien d’autres choses encore. Bref, c’est notre Ardèche dans tous ses états !

Une belle initiative à soutenir.

                                                                                                                                                                                                                           Zénobie

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Reportage sur le musée de Saint Paul Le Jeune

  1. Faby dit :

    Superbe ! excellente idée ! j’irai visiter quand je passerai dans le coin
    Merciii !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

question anti-spam (la réponse est un nombre) *